Les femmes du monde attendent mieux

UNI Global Union

8. März 2011: T-Mobile Etats-Unis, filiale détenue à 100 pour cent par Deutsche Telekom Allemagne, emploie quelque 16’000 travailleurs dans les centres d’appel aux Etats-Unis, dont plus de 10’000 sont des femmes qui travaillent dur.

Nombre d’entre elles sont des mères qui élèvent seules leurs enfants avec leurs maigres revenus qui souvent leur donnent droit à l’aide sociale. Elles sont confrontées à un stress considérable sur le lieu de travail, peuvent être licenciées à tout moment, et après des années de travail n’ont que des augmentations très minimes.

ENVOYEZ UN MESSAGE DE SOLIDARITE ET SOUTENEZ LES FEMMES DE T-MOBILE ETATS-UNIS